Article blog Massage personnes âgées ehpad accompagnement

Les bienfaits du toucher pour les personnes âgées

Avec le vieillissement, le corps d’une personne âgée évolue. Il perd de sa force physique. Il devient lourd. Les douleurs liées à l’usure apparaissent. Et même la nature de la peau se modifie, elle s’affine et se fragilise. La personne âgée devient tributaire de son corps physique engendrant une baisse d’autonomie. Ce qui génère du stress et des difficultés d’acceptation. Le massage bien-être est une approche qui saura accompagner en douceur cette nouvelle étape de la vie.

Le massage permet à la personne âgée de reprendre contact avec son corps

La pratique du massage bien-être et de l’auto-massage réguliers a pour effet de stimuler l’activité musculaire et circulatoire. Elle permet à la personne âgée de se reconnecter progressivement à la sensibilité de son corps ; duquel elle tend à se déconnecter faute de souffrance et de perte de fonctionnelle.

Des massages réguliers lui permettent de se détendre et de lâcher-prise pour un mieux-être globale du corps et de l’esprit. Ces mouvements peuvent aussi calmer certaines tensions spécifiques, maux et douleurs corporelles.

L’expérience de ses contacts répétés permettent à la personne âgé de conscientiser son corps dans son ensemble en se reconnectant à sa sensibilité. Ce qui a pour effet de lui permettre d’être en lien avec son environnement extérieur et d’apprécier les choses simples de la vie.

Le toucher bienveillant et respectueux favorise le bien-être émotionnel de la personne âgée

La qualité de toucher proposé par le massage vient compléter le contact physique engendrer par les soins médicaux dont l’usage fréquent de gants exclu les sensations peau à peau propice au bien-être.

Qu’il soit pratiqué par la famille, un masso-particien, le personnel soignant, le massage a pour effet d’accroître le bien-être émotionnel de la personne âgée.

Le fait de prendre soin de son corps l’aide à conserver une bonne estime d’elle-même et donc un bon moral. Le massage a aussi pour effet de favoriser la sécrétion d’hormones du bonheurs qui apaisent les douleurs, génèrent une sensation de bien-être dans le corps. Le fait de recevoir un massage bien-être remonte le moral.

Ces états de bien-être psychologique permettent de favoriser l’acceptation de sa perte d’autonomie par la personne âgé. Elle se sentira plus en confiance avec son entourage qui prend soin d’elle. Elle acceptera plus facilement de recevoir de l’aide de son entourage pour répondre à certain de ses besoins auxquels elle ne peut plus répondre par elle-même.

Reportage France TV “Quand le massage bien-être permet aussi le lien social…” avec Didier Pouget, masso-praticien à Limoges et réalisé par Isabelle Rio Denise Delahaye Floriane Pelé

Accéder à la vidéo

L’entretien d’un lien social essentiel pour notre société

Il est fréquent de voir avec le temps une distance physique se créer entre la personne âgée et son entourage familiale, d’autant plus lorsqu’elle est prise en charge par un établissement spécialisé. Moins touchée et isolée, la personne âgé se retrouve en carence affective : un besoin fondamental pour l’être humain et le développement de son cerveau tout le long de sa vie.

Regroupées entre elles, les personnes âgées sont, d’après le Comité Consultatif National d’Ethique (CCNE), “mises à l’écart du reste de la société”. Dans notre culture, les échanges inter-générationnels se sont progressivement estompés en fonction des enjeux géographiques et relationnels familiaux.

La qualité d’accompagnement de ses personnes âgées est d’autant plus importante qu’il s’agit d’une part croissante de la population :
En France, on compte aujourd’hui 6,1 millions de 75 ans et plus, qui représentent 9 % de la population française. Mais en 2060, ils devraient atteindre plus de 16 % !

Qu’il se fasse par le massage ou par une simple main posée sur l’épaule, le toucher permet d’entrer directement en relation avec la personne par la présence. Il n’y a rien à faire mais seulement à ressentir. C’est une rencontre humaine entre nous et la personne avec laquelle nous sommes en contact.


“Entrer corporellement en contact avec quelqu’un d’autre n’est pas communiquer, c’est instaurer une relation sans intermédiaire, c’est associer deux présences, c’est manifester une humanité voisine – mais aussi une différence : je suis à côté, et seulement à côté, présent mais pouvant (devant) être absent bientôt. Une éducation de la sensibilité doit se faire pour avoir pleine conscience qu’il y a toute cette présence immédiate et qu’il ne peut y avoir plus dans ce contact.”

Professeur Jean-Michel Vienne, professeur émérite de philosophie à l’université de Nantes, vice-président de l’université de Nantes (1998-2002).

Les animations bien-être et massages en ehpad proposées par Massages bien-être à Vendôme

Je propose deux types d’interventions en maison de retraite et ehpad avec :
des ateliers de bien-être partagé en groupe d’une heure : pour réveiller et stimuler le corps et l’esprit, conscientiser les ressentis par des mouvements et interactions simples et enfin échanger verbalement au groupe ce qui a été vécu.
des rencontres individuelles de 30 à 40 minutes par personne : pour un mieux-être physique et moral avec un massage d’une partie du corps spécifique déterminée en fonction des besoins et possibilités de la personne.

Références :
http://www.latelierdeslibellules.com/2014/11/les-bienfaits-du-massage-bien-etre-pour.html
https://www.complement-air.com/personnes-agees-pourquoi-ce-sentiment-de-mise-a-lecart-de-la-societe/
http://www.bioethique.com/index.php/medecinepalliativeetaccompagnementdefindevie/laccompagnement/82-letoucherdansl-accompagnementenfindevie-vienne?fbclid=IwAR2kJC58cwHLL24J8luck5DvFEv-5_tvY096IIXXr2krs6gegfKjW6V6cEQ
https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/2014/03/05/quand-le-massage-bien-etre-permet-aussi-le-lien-social-427261.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *